Tout savoir sur le soleil
Conseils

Le vrai-faux du soleil

Retour aux articles

Bon pour le moral et pour le teint hâlé que l’on aime tant, le soleil joue un rôle important à bien des niveaux. Cependant, nombreux sont les a priori et les incertitudes le concernant. Faisons donc toute la lumière sur ses réels impacts pour notre peau.

Le soleil est plus dangereux l’été

FAUX ! On sait qu’il faut se protéger en été avec un chapeau, une paire de lunettes de soleil et une crème solaire, mais c’est également vrai en hiver ! Lorsque vous skiez par exemple, vous vous exposez pendant plusieurs heures. D’autre part, plus on monte en altitude, plus les effets des rayons UV sont importants. Enfin, le pouvoir réfléchissant de la neige est supérieur à celui de l’eau ou du sable, ce qui vous expose plus facilement aux coup de soleil.

Attention, même en ville, à une terrasse de café très exposée, le soleil peut frapper fort. L’application d’une crème solaire protectrice est fortement recommandée par les dermatologues.

La protection solaire à appliquer dépend des conditions climatiques

C’est en partie vrai, mais ce n’est pas le seul critère à prendre en compte. En réalité, il faut se fier à deux références afin de définir la crème solaire qui sera la plus adaptée :

  • L’indice solaire. Il varie selon la température environnante. Ainsi, il faut surveiller avec attention les informations fournies par la météo afin de choisir une crème solaire ayant un indice de protection solaire suffisant.
  • Le phototype. En effet, en fonction de votre type de peau, de la couleur de vos yeux et de vos cheveux ainsi que de la façon dont votre peau réagit au soleil, vous serez classé dans une catégorie qui vous indiquera l’indice minimum approprié de protection solaire.

Le conseil en plus : N’oubliez pas d’appliquer également un stick à lèvres avec la protection SPF qui convient afin de protéger cette zone sensible du visage.

Le soleil a une influence positive sur l’acné

FAUX ! Chez l’adolescent comme chez l’adulte, l’acné est difficile à vivre et on a tendance à croire, à tort, que le soleil assèche les boutons. Or, pour se garder des effets du soleil et des UV, la peau a tendance à s’épaissir, ce qui implique une période d’accalmie en ce qui concerne les boutons. Lorsque la peau n’en a plus besoin, elle retrouve son aspect d’origine et les boutons réapparaissent.